jeudi 27 août 2015

Exercice : identifier ses valeurs à l'aide du questionnaire Schwartz

http://valeurs.universelles.free.fr/test.html



En Psychologie Positive, la théorie du "Bonheur Authentique" (Authentic Happiness) de Martin Seligman est fondée sur le fait que le bonheur provient de trois niveaux différents : les émotions positives, l'engagement et le sens. Le capitalisme nous propose des modèles de bonheur fondés sur l’accumulation de bien, de richesses. Cette conception du bonheur ne résiste pas à l’analyse. D’une certaine façon nous le savons tous :  nous sommes heureux certes quand nous menons une vie plaisante mais aussi et surtout que nous menons une vie engagée et pleine de sens..
.
Exercice : sélectionner parmi la liste des valeurs celles qui semblent vous correspondre le mieux


Extrait du  questionnaire Schwartz
1. ÉGALITÉ (opportunités égales pour tous)
2. HARMONIE INTÉRIEURE (en paix avec soi-même)
3. POUVOIR SOCIAL (contrôle d'autrui, dominance)
4. PLAISIR (satisfaction des désirs)
5. LIBERTÉ (liberté de pensée et d'action)
6. UNE VIE SPIRITUELLE (accent mis sur les aspects spirituels et non matériels)
7. SENTIMENT DE NE PAS ÊTRE ISOLÉ (sentiment que les autres se soucient de moi)
8. ORDRE SOCIAL (stabilité de la société)
9. UNE VIE EXCITANTE (expériences stimulantes)
10. SENS DE LA VIE (un objectif dans la vie)
11. POLITESSE (courtoisie, bonnes manières)
12. RICHESSE (biens matériels, argent)
13. SÉCURITÉ NATIONALE (protection de mon pays contre ses ennemis)
14. RESPECT DE SOI (croyance en sa propre valeur)
15. RÉCIPROCITÉ DES FAVEURS (éviter d'être en dettes)
16. CRÉATIVITÉ (originalité, imagination)
17. UN MONDE EN PAIX (libéré des guerres et des conflits)
18. RESPECT DE LA TRADITION (préserver les coutumes consacrées par le temps)
19. AMOUR ADULTE (intimité profonde, émotionnelle et spirituelle)
20. AUTO DISCIPLINE (auto limitation, résistance aux tentations)
21. DROIT A UNE VIE PRIVÉE (non exposée aux regards indiscrets)
22. SÉCURITÉ FAMILIALE (sécurité pour ceux que l'on aime)
23. RECONNAISSANCE SOCIALE (respect, approbation émanant des autres)
24. UNITÉ AVEC LA NATURE (adéquation à la nature)
25. UNE VIE VARIÉE (remplie de défis, de nouveautés, de changements)
26. SAGESSE (compréhension adulte de la vie)
27. AUTORITÉ (le droit de diriger ou de commander)
28. AMITIÉ VRAIE (des amis proches et sur qui l'on peut compter)
29. UN MONDE DE BEAUTÉ (beauté de la nature et des arts)
30. JUSTICE SOCIALE (corriger les injustices, secourir les faibles)

Modèle des forces Clifton Strengthfinder

modèle des forces Clifton Strengthfinder



Rappel des forces et leur définition selon le Clifton Strengthfinder
Analyste : recherche et analyse les raisons et les causes qui peuvent influer sur une situation.
Futuriste : se projette dans l’avenir et ce qui pourrait être. Inspire les autres avec leur vision de l’avenir.
Intellectualisation : se caractérise par son activité intellectuelle. Introspectif, il apprécie les discussions intellectuelles.
Commandement : doué pour le leadership, capable de prendre le contrôle d’une situation et de prendre des décisions.
Réalisateur : s’investit pour concrétiser les choses.
Connexion : cherche à mettre les personnes en lien.
Maximisation : transforme quelque chose de beau en quelque chose de superbe. Stimule l’excellence personnelle et optimise celle du groupe.
Responsabilité : prend la responsabilité psychologique de ce qu’il dit et de ce qu’il va faire.
Arrangeur : capable d’organiser, de comprendre comment les ressources peuvent être organisées pour une productivité maximale.
Compétition : se nourrit de la comparaison et de la concurrence pour réussir.
Focalisation : exige un sens clair de la direction pour réussir.
Studieux : a un grand désir d’apprendre et veut s’améliorer continuellement. Il préfère s’intéresser au processus d’apprentissage plutôt qu’au résultat.
Assurance : celui qui reste fidèle à ses croyances et jugements, celui qui a confiance en ses capacités.
Prudent : cherche toujours à avoir un plan et connaître tous les détails.
Charisme : aime rencontrer de nouvelles personnes et les séduire, tire satisfaction de briser la glace et de rencontrer d’autres personnes.
Contribution (Input) : a envie d’en savoir plus. Aime collectionner et archiver toutes sortes d’information.
Importance : cherche à être considéré par les autres.
Positivité : enthousiasme contagieux.
Convaincu : a la capacité à gérer sa propre vie. Il possède une boussole intérieure qui lui donne la confiance que ses décisions sont justes.
Empathie : peut ressentir les sentiments des autres en s’imaginant à leur place.
Equité : tout à fait conscient de la nécessité de traiter les gens de la même façon, traite tout le monde de façon équitable, établit des règles claires et y adhère.
Englober : aime que tous soient intégrés et fait un effort pour les inclure.
Adaptabilité : apte à accueillir les changements de direction et la nouveauté.
Idéaliste : fasciné par les idées. Trouve des liens entre des phénomènes apparemment disparates.
Activateur : peut faire bouger les choses, les mettre en mouvement. Peut être impatient.
Individualisation : se base sur l’unicité des individus pour créer des équipes performantes.
Développeur : reconnaît et cultive le potentiel des autres. Repère chaque petite amélioration et en tire satisfaction.
Communication : facilité à traduire ses pensées en mots. Bon orateur et bon présentateur.
Contexte : tient compte du passé, re-situe les choses.
Relationnel : entretient des relations étroites avec les autres, éprouve une grande satisfaction à travailler avec des amis pour atteindre un objectif.
Discipline : cherche à donner un sens au monde en respectant un ordre.
Restaurer : apte à faire face aux problèmes, analyse ce qui ne va pas et est capable de le résoudre
Stratégique : capable de voir une direction claire à travers la complexité d’une situation.
Harmonie : cherche à éviter les conflits et à atteindre le succès grâce au consensus.

Modèle des forces CAPP

Modèle des forces CAPP, 


Rappel des forces selon le CAPP
Rebond : utilise les revers comme un tremplin pour aller de l’avant.
Projecteur : aime être le centre de l’attention.
Catalyseur : motive et inspire les autres pour que les choses arrivent.
Reconfiguration : trouve les meilleurs moyens pour atteindre un objectif.
Améliorateur : essaie toujours d’améliorer la façon de faire les choses ou identifie comment elles peuvent être améliorées.
Personnalisation : reconnait chacun comme un individu unique notant les subtiles différences qui le rend unique.
Incubateur : aime réfléchir en profondeur aux choses au fil du temps, méditant et réfléchissant pour arriver à la meilleure conclusion.
Persuasion : capable de ramener les autres à son idée et d’avoir leur accord pour ce qu’il veut obtenir.
Constructeur d’estime : aide les autres à croire en eux-mêmes et repère ce dont ils sont capables.
Conducteur : s’auto motive pour atteindre ce qu’il veut dans la vie.
Solutionneur : aime résoudre les problèmes, plus ils sont difficiles et mieux c’est !
Explicateur : simplifie les choses pour que chacun puisse comprendre.
Bonne écoute : capable de se centrer et d’écouter attentivement ce que les personnes disent.
Inconditionnel : accepte chaque individu sans jugement.
Améliorateur : cherche toujours une façon de faire les choses mieux.
Adhésion : aime suivre les processus, suit les règles et consignes.
Compétition : toujours en mouvement pour se mesurer aux autres.
Prévention : anticipe et prévient les problèmes avant qu’ils n’arrivent.
Efficacité : confiant dans ses capacités, a une croyance qu’il peut atteindre ses buts.
Connexion empathique : se sent connecté aux autres à travers sa capacité à ressentir et à comprendre ce que les autres ressentent.
Contradicteur : apporte toujours un point de vue différent aux autres quels que soit la situation ou le contexte.
Compassion morale : a un code éthique fort, agissant toujours et prenant des décisions en accord avec ce qu’il pense juste.
Optimiseur de temps : optimise son temps pour en tirer le meilleur quelle que soit la situation.
Mission : poursuit des objectifs qui ont du sens et du devoir, en travaillant toujours vers un objectif au long terme.
Humilité : aime rester dans l’ombre, préfère que les autres soient reconnus et appréciés.
Travail éthique : travailleur assidu, fait beaucoup d’effort dans tout ce qu’il fait.
Ecrivain : aime écrire, transmettre ses pensées et idées à travers l’écriture.
Fierté : s’efforce de produire du travail de la meilleure qualité possible.
Equité : s’assure que chacun est traité avec équité.
Jugement : aime prendre des décisions. Est capable de les prendre rapidement et facilement.
Aventure : aime prendre des risques et sortir de sa zone de confort.
Gratitude : reconnaissant pour les choses positives de la vie.
Connecteur : crée du lien entre les individus, les met en contact.
Humour : voit le coté drôle de toute chose qui arrive et en fait un amusement.
Détail : se centre sur les petites choses que les autres oublient facilement, assurant que les choses sont précises et sans erreurs.
Constructeur de liens : établit des rapports et des relations rapidement et facilement avec les autres.
Héritage : veut créer des choses qui vont perdurer après lui, fournit un impact positif et durable après qu’il soit parti.
Approfondisseur de relations : a une habileté naturelle à créer des relations profondes et durables avec les gens.
Persistance : atteint le succès en continuant à avancer même quand les choses sont difficiles.
Planificateur : fait des plans pour tout ce qu’il fait.
Conscience émotionnelle : attentif aux émotions et aux sentiments des autres.
Serviable : cherche constamment des façons de servir et d’aider les autres.
Changement : toujours impliqué dans le changement, préconisant le changement et le provoquant.
Authenticité : vrai avec soi-même face à la pression.
Curiosité : s’intéresse à tout, recherche toujours de nouvelles informations.
Courage : dépasse ses peurs et fait ce qu’il a envie malgré ses peurs.
Narrateur : aime raconter des histoires.
Centrage : garde un calme intérieur et de l’assurance quoiqu’il arrive.
Compassion : comprend, soutient, sait ce qu’il faut dire dans les moments difficiles.
Conscience stratégique : prête attention à des perspectives élargies qui vont impacter ses décisions afin d’atteindre ses objectifs.
Optimisme : garde toujours une attitude positive et des perspectives sur la vie.
Résilience : prend les épreuves et les revers, se remet rapidement et surmonte les choses.
Créativité : produit du travail original et innovante, créant et combinant les choses d’une façon nouvelle et imaginative.
Feedback : fournit des retours précis et justes aux autres afin qu’ils puissent se développer.
Ordonnateur : très bien organisé dans tout ce qu’il fait.
Responsabilité personnelle : responsable de ses décisions et de ce qu’il s’est engagé à faire.
Conscience de soi : se connait bien, comprend ses propres émotions et comportements.
Innovation : aborde les choses d’une façon originale et innovante, trouve des approches nouvelles et différentes.
Action : agir de façon immédiate et décisivement.
Croissance : cherche toujours une façon de se développer et de croître, quoiqu’il fasse.

Exercice : rédigez les caractéristiques de votre emploi de telle sorte que d’autres aient envie de postuler.



 
Exercice tiré de l'ouvrage "L'apprentissage du bonheur" de  Tal Ben-Sahar


 
Objectif : porter un regard positivement différent sur son travail

Exercice pratique : rédigez les caractéristiques de votre emploi de telle sorte que d’autres aient envie de postuler.

dimanche 23 août 2015

Exercice "Rédiger ma rétrospective annuelle des bons moments"

Objectif : cet exercice aide à adopter une "vision plus optimiste " de l'année. Je mets optimiste entre guillemet car cette expression peut laisser penser qu'on cherche à transformer "la réalité" pour adopter une grille de lecture déformante dans le sens positif. Or, nous cherchons seulement à rétablir un équilibre dans notre vision de la réalité. Il me semble même que nous cherchons tout simplement à être réaliste. Par des mécanismes divers et variés, nous penchons souvent vers une lecture négative de la réalité (certains, la plupart d'entre nous auront tendance ainsi à se souvenir plus facilement des événements douloureux). Cet exercice nous aide à voir la part du verre à moitié plein. Mais chacune de ces réalités est aussi "vrai": "le verre est tout autant à moité plein qu'à moitié vide". Autrement dit, la vision du verre à moitié vide est tout autant idéologique, déformante que l'autre. En optant pour cette vision "optimiste" (de temps en temps, le plus souvent possible et sous réserve que cette année ne fut pas un drame absolu) je suis plus proche de "la réalité" donc pas spécialement optimiste ...... mais et cela partie d'une des grandes difficultés de la psychologie positive personne n'a trouvé de meilleurs façon de le dire.


Exercice :  A la fin de l'année, listez toutes les choses positives qui vous sont arrivées dans l'année. Prenez ce petit temps pour vous souvenir de tout ce que cette année vous a apporté de bien.

jeudi 13 août 2015

Exercice "Trouver sa vocation, sa mission de vie"


Certains croient que nous sommes sur terre pour une raison précise. Chacun d'entre nous doit accomplir quelque chose de particulier. Cela n'est pas forcément glorieux ou extraordinaire mais c'est ce qui nous définit. Il n'est pas nécessaire de croire en un dieu pour réaliser l'exercice. Au contraire, puisque pour ceux qui croient la question du sens de la vie trouvent souvent une réponse dans les textes sacrés. Cette question est une question cruciale pour tous. Si les textes sacrés ne sont d'aucune utilité la question n'est plus de trouver sa mission mais de la construire soi même. Ainsi, même pour un athée la recherche d'une mission qui lui correspond, dont il souhaite se charger, prendre cette responsabilité est un travail nécessaire si il veut que sa vie est un sens plus profond. Ce travail est donc d'autant plus nécessaire pour les athée



Exercice :  Quelle serait votre réalisation au sein de cette vie ? votre raison d'être sur cette terre ? En regardant votre vie, si dieu existe pourquoi vous a-t-il placé là ?

Exercice : lire l'article "LA TRANSCENDANCE DE SOI"

http://rimarchives.com/DIVERS/Transcendance_de_Soi.pdf

 
 
Exercice : lisez cet article et ensuite débattez en : quels sont les éléments importants du texte ?

Conférence de Christophe André sur la MEDITATION


Conférence "la sérénnité cela s'apprend" de Christophe André



Objectif : mieux comprendre la psychologie positive


Cette conférence est animée par Christophe André, psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne à Paris.
Pour suivre toutes les conférences web de la MAIF, rendez-vous sur https://www.maif.fr/conferencesweb

mercredi 12 août 2015

la théorie des forces

https://www.cairn.info/zen.php?ID_ARTICLE=HUME_294_0029



Objectif : mieux connaitre ce concept


Elles présentent les caractéristiques suivantes (Seligman, 2002 ; Peterson et Seligman, 2004 ; Peterson, 2006) :
  1. La Force est un trait, une caractéristique psychologique que l’on peut observer dans différentes situations à travers le temps ;
  2. La Force est valorisée en soi. Elle a une valeur intrinsèque indépendamment des effets positifs qu’elle peut générer ou faciliter ;
  3. Les forces sont des traits que les parents souhaitent pour leur nouveau-né ;
  4. La démonstration d’une Force par une personne ne diminue pas les autres personnes du voisinage. En fait, les autres sont plutôt inspirés et élevés par l’observation d’une action vertueuse. C’est pour cela que l’expression des vertus facilite les situations gagnant-gagnant ;
  5. La culture soutient les forces en proposant des institutions, des rituels, modèles à imiter, paraboles, maximes et histoires d’enfants ;
  6. Il existe des modèles à imiter ou des parangons qui illustrent ces forces et vertus dans la culture ;
  7. Certaines des forces sont incarnées de manière remarquable par de jeunes prodiges ;
  8. Certaines de ces forces peuvent être quasiment absentes chez certaines personnes ;
  9. Ces Forces sont omniprésentes, dans le sens où elles sont estimées et valorisées dans la plupart des cultures du monde.

mardi 11 août 2015

Exercice : La lettre ou la visite de gratitude

Objectif de l'exercice : développer la gratitude, sentiment qui occupe une place importante dans la psychologue du bonheur

Identifier une personne à qui vous devez beaucoup et écrivez lui une lettre pour la remercier...Dans l'idéal vous pouvez même lui rendre visite pour lui porter ou lui lire cette lettre mais l'exercice reste utile par le simple fait d'écrire la lettre.

Exercice "évaluer le décalage entre la joie anticipée et la joie ressentie"


Exercice pour évaluer le décalage entre la joie anticipée et la joie  ressentie tirée du "Petit cahier d'exercices de psychologie positive" page 41.

Nous ne sommes pas toujours des experts de notre propre  bonheur. Cet "expertise" passe par une meilleure connaissance des activités qui nous procurent du bonheur. Ce petit exercice peut nous y aider.

Pour mieux comprendre cela, portons un instant notre regard sur la théorie du FLOW.

"Le flow, littéralement le flux en anglais, est l'état mental atteint par une personne lorsqu'elle est complètement immergée dans ce qu'elle fait, dans un état maximal de concentration.  personne éprouve alors un sentiment d'engagement total et de réussite". https://fr.wikipedia.org/wiki/Flow_(psychologie)

Or de façon étonnante les activités qui nous procurent cette expérience optimale sont des activités souvent plus "contraignantes", avec en quelque sorte un droit d'entrée supérieur que les loisirs passifs (regarder la TV par exemple). mais une fois qu'on s'est astreint à écrire, ou peindre plutôt que regarder la TV le bénéfice est nettement supérieur en terme de bien être. D'ou la nécéssité de confronter nos représentations de ce qui nous rend heureux à la réalité


Exercice


Notez dans un tableau les évenements heureux que vous allez vivre et évaluez les sur une échelle de 1 à 10 sachant que 10 représente le sommet du bien être, de la joie....Ensuite, évaluez la réalité des sentiments que vous avez ressentis.


Evement heureux à venir Joie anticipé avant Joie ressentie pendant
anniversaire 8 5


Exercice "Histoire des moments heureux de ma vie"


Objectif : travailler ma représentation de la réalité de mon histoire de vie en axant sur la notion de gratitude, d'optimisme


Exercice consistant à écrire l'histoire des moments heureux de sa vie. Prendez une feuille à lister toutes les évenements heureux de votre vie. Ensuite vous pouvez travailler une réprésentation graphique original type Mindmapp

Exercice "apprendre à gérer ses émotions en tenant un journal des croyances"



Objectif : apprendre à travailler sur ces émotions. Il est impossible de décrire toutes les dimensions de cet exercice dans ce blog. Ce type d'exercice est issu des thérapies comportementales et cognitives et vise à nous faire identifier nos croyances, nos façons de pensées, nos visions du monde qui ne manquent pas de produire un certain nombre d'émotions négatives. En changeant notre façon de pensées, on peut agir sur nos émotions



Il s'agit de tenir un journal dans lequels nous notons toutes les pensées qui générent des émotions négatives et ensuite d'effectuer un travail sur la base du tableau ci-dessus pour travailler sur ces pensées et ainsi faire naître d'autres types d'émotions



Exercice SPA (Sens, Plaisir, Atouts) pour trouver sa vocation de Tal Ben-Sahar



Exercice tiré de l'ouvrage "L'apprentissage du bonheur" de Tal Ben-Sahar



Objectif : trouver (ou constuire ?) sa vocation

Il convient de se poser trois questions fondamentales (c’est le procédé « SPA » = Sens, Plaisir, Atouts)

- Qu’est-ce qui a du sens pour moi ?

- Qu’est-ce qui me fait plaisir ?

- Quels sont mes atouts ?


la vocation se situe au carrefour de ces trois listes : ce qui correspond à mes points forts, qui a du sens et qui me fait plaisir..

Exercice "instaurer des rituels"

Exercice tiré de l'ouvrage "L'apprentissage du bonheur"  de Tal BEN-SHAHAR


Objectif : faire une place plus importante dans sa vie aux activités qui ont du sens pour moi

"Pour adopter des comportements différents débarrassés des vieilles habitudes. L'autodiscipline est en général insuffisante La solution est l'élaboration du rituel. Poser la question de savoir que sont les rituels que vous aimeriez introduire votre vie qui vous rendrait plus heureux . Cela  peut être faire du sport une fois par semaine....".

Le rituel permet d'instaurer une sorte de routine qui va transformer une contraine en plaisir (car les activités qui ont du sens pour nous, qui favorisent le flow sont parfois des activités qui nécessitent une effort de départ contrairement à d'autres activités comme regarder la TV qui sont certes faciles à mettre en oeuvre mais rapportent peu en terme de bien être).

Exercice "racontez moi une chose positive"


Objectif : faire naître des émotions positives



Exercice consistant à raconter des choses positives c'est-à-dire des expériences réussies, des bons souvenirs, des moments de bonheurs....

Exercice : lire le livre "Cahier d'exercices pour réenchanter sa vie"

Cahier d'exercices pour réenchanter sa vieBroché– 3 janvier 2013 de Françoise Dorn(Auteur), Cléo Wehrlin(Illustrations)


Exercice : lire ce livre et notez ou rancontez les éléments les plus significatifs. Qu'avez vous appris ? Quelle leçon retenez vous ?

Exercice : lire le livre "les petits cahiers d'exercices de psychologie positive"

 
 
Petit cahier d'exercices de psychologie positiveBroché– 26 octobre 2012

Exercice consistant à dessiner son arbre de vie





Exercice consistant à dessiner son arbre de vie pour réenchanter sa vie. Il s'agit de compléter son arbre de vie pour mettre en lumière les les expériences significatives. Les branches se composent sur la face droite de l'arbre des blessures, des échecs, des peurs, des souffrances et sur la face gauche de l'arbre des joies, des forces, des missions, des rèves, des réussites, des amours....

Exercice "le recadrage positif"


Objectif : développer une composante de la sagesse et de la résilience consistant à savoir voir dans les épreuves une certaines formes d'occasion de progresser (naturellement il ne s'agit pas de nier le caractère dramatique, insupportable de certaines de ses épreuves et cet exercice doit donc tenir compte du moment et du contexte)



Exercice consistant à s'entraîner au recadrage positif à partir d'une expérience d'un échec, d'une épreuve.. en répondant aux questions suivantes :  Qu'avez-vous appris de cette expérience ? Quelles ressources avez vous mis en oeuvre ? Quelles sont les éléments positif que vous en avez retirés ?

Exercice sur le miroir de l'honnêteté


Exercice tiré de l'ouvrage "L'apprentissage du bonheur" de Tal Ben-Sahar

 Objectif : essayer de vivre en adéquation avec ses valeurs



"Dresser la liste des choses que vous trouvez le plus signifiantes, celles qui vous rendent le  plus heureux demandez-vous si vous vivez conformément aux valeurs que vous avez. Passez-vous des moments de qualité avec votre conjoint, vos enfants ?

Exercice "Faire silence sur une journée"


Objectif : travailler le pleine conscience, apprivoiser le silence, Mieux connaître ses pensées




L'idée est de consacrer une journée au silence : pas de TV, pas de radio...juste le silence et vous. Plongez vous dans l'instant présent.

dimanche 9 août 2015

Exercice intitulé « rendre le monde meilleur »


Exercice tiré de l'ouvrage "L'apprentissage de l'imperfection " de Tal Ben-Sahar

Objectif : developper l'engagement dans une cause plus grande que soi




 Que pouvez-vous faire personnellement pour rendre ce monde meilleur ? Engagez-vous agir dans une direction précise destinée à apporter quelque chose

Exercice : "la question du sens de la vie dans ma vie"

Obejectif : trouver sa vocation, des éléments de sens dans sa vie


Une grande partie de nos souffrance découle de la mauvaise réponse que nous donnons à la question du sens de la vie

Exercice : quelles sont les conséquences sur votre vie de tous les jours du sens que vous donnez à votre vie? Comment cela oriente-t-il vos priorités, vos choix, vos comportements ?

Consignes pour réaliser l'exercice  : Vous pouvez vous aider des questions suivantes : dans quelle mesure les réponses que vous apportez à la question du sens de la vie influence-elle votre quotidien ? par exemple, si pour vous le sens de la vie consiste à faire du bien autour de soi, dans quelle mesure ce principe guide certaines de vos actions ?  Après quelques minutes de préparation, chaque joueur partage avec le groupe les fruits de son travail.

Exercice : passer le questionnaire de Disposition à Pardonner

Objectif : Mieux se connaitre sur le plan de notre disposition à pardonner

Exercice : "Tous les joueurs sont invités à passer ce test "
Questionnaire de Disposition à Pardonner (Mullet, E., École Pratique desHautes Études, Paris)
Consigne Indiquez pour chaque affirmation à quel degré elle vous correspond.
0 = pas d’accord du tout 2 = pas d’accord 5 = je ne suis ni d’accord ni pas d’accord 8 = d’accord 10  = fortement d’accord
1. Ma façon de voir les choses me conduit à ne jamais rien pardonner.
2. En ce qui me concerne, je ne me sens pas capable de pardonner même si la personne qui m’a fait du tort est venue s’excuser.
3. En ce qui me concerne, lorsqu’une personne m’a fait du tort, j’ai tendance à demeurer dans un état de ressentiment même si cette personne est venue demander pardon.
4. En ce qui me concerne, je ne me sens pas capable de pardonner même si les conséquences du tort que l’on m’a fait ont disparu.
5. En ce qui me concerne, lorsqu’une personne m’a fait du tort, j’ai tendance à demeurer dans un état de ressentiment même si le tort commis était minime.
6. En ce qui me concerne, il m’est plus facile de pardonner si ma famille ou mes amis m’y incitent.
7. En ce qui me concerne, je pardonne plus facilement lorsque je me sens de bonne humeur et que tout va bien.
8. En ce qui me concerne, il m’est plus facile de pardonner à un membre de la famille qu’à quelqu’un d’autre.
9. En ce qui me concerne, je pardonne plus facilement, une fois les conséquences du tort que l’on m’a fait disparues.
10. En ce qui me concerne, je pardonne moins facilement lorsque je me sens de mauvaise humeur et que rien ne va.
11. En ce qui me concerne, je puis facilement pardonner même si les conséquences du tort que l’on m’a fait n’ont pas disparu.
12. En ce qui me concerne, je peux pardonner vraiment même lorsque les conséquences du tort qui m’a été causé sont graves.
13. En ce qui me concerne, je peux facilement pardonner même lorsque la personne qui m’a fait du tort n’est pas venue demander pardon.
14. En ce qui me concerne, je peux facilement pardonner même lorsque la personne qui m’a fait du tort n’est pas venue s’excuser.
15. En ce qui me concerne, je peux pardonner vraiment, même si la personne qui m’a fait du tort, l’a fait intentionnellement.
Cotation
Pour calculer les scores de chacune des sous-échelles il faut additionner le score obtenu à chacun des items
composant l’échelle.
Ressentiment Durable : items 1-5
Sensibilité aux Circonstances : items 6

Exercice : débattre à partir de la métaphore de la course

L'utilisation des histoires peut s'avérer efficace en psychologie. Elle peut nous aider à comprendre des choses essentielles. Elles s'inscrit dans notre mémoire comme une ressources cognitives que nous pouvons mobiliser lorsque les angoisses remontent.


Exercice : quelle leçon peut on tirer de cette histoire ?
Métaphore «La vie comme une course cycliste»Submitted by Philippe Vuille D'une certaine manière, la vie, c'est comme une course cycliste. Du matin au soir, il faut pédaler. Et comme les coureurs du tour de France, chacun de nous porte un maillot sur lequel figurent des inscriptions, des mots qui disent pour qui nous roulons. Comme le disait un de mes patients : «Il faut savoir pour quelle maison on voyage, hein, Docteur !» Et comme le chantait Bob Dylan, qu'on le veuille ou non, on sert toujours un maître. On peut penser que rien n'a d'importance, ou répondre «je ne sais pas» à l'excellente question de mon patient. Ça ne veut pas dire pour autant qu'on porte un maillot vierge de toute inscription. Il va plutôt porter des mots comme RIEN ou JE NE SAIS PAS. Et quel goût ça a, une vie où on pédale pour la maison RIEN ou la maison JE NE SAIS PAS ?Imaginez maintenant un grand magasin avec des piles et des piles de maillots portant toutes sortes d'inscriptions. ÉLÉGANCE, GÉNÉROSITÉ, LOYAUTÉ, FAMILLE, SANTÉ, AMOUR, GENTILLESSE, HONNÊTETÉ etc. Et que vous pouvez choisir, gratuitement, celui que vous aimeriez porter. Lequel prendrez-vous ?Et regardez ce qui se passe. Si vous réagissez comme moi, cette voix dans votre tête que vous connaissez si bien va immédiatement vous expliquer pourquoi aucun de ces maillots qui vous plairaient ne pourra convenir. « ÉLÉGANCE ? Non mais tu plaisantes ! Tu t'es déjà regardé dans la glace ?» Ou bien «GÉNÉROSITÉ ? Égoïste comme tu es !» Ou encore «AMOUR ? Pour en prendre plein la gueule encore une fois ?»Est-ce que vous pourriez à la fois avoir toutes ces pensées ET prendre le maillot que vous trouvez vraiment chouette, celui qui portera la ou les qualités que vous choisirez de rendre importantes dans votre vie ? Une fois que vous l'aurez enfilé, trouvez un but, de préférence un petit but pas trop éloigné, une action simple qui vous ferait avancer dans la direction de cette valeur FAITES-LA. La fameuse voix sera bien sûr du voyage, vous pouvez compter sur elle pour essayer de vous ramener sur les routes anciennes où on ne risquait pas grand chose. Regardez si vous pouvez lui faire de la place, si vous pouvez la prendre avec vous sans essayer de la faire taire mais sans lui obéir non plus.
Exercice : chaque joueur doit indiquer le leçon qu'il  tire de cette histoire. Comment pourriez vous traduire la leçon contenue dans ce texte dans votre vie quotidienne ?
Consignes pour réaliser l'exercice  : après quelques minutes de préparation, chaque joueur partage avec le groupe les fruits de son travail

Exercice : débattre à partir de la Métaphore de la maison

L'utilisation des histoires peut s'avérer efficace en psychologie. Elle peut nous aider à comprendre des choses essentielles. Elles s'inscrit dans notre mémoire comme une ressources cognitives que nous pouvons mobiliser lorsque les angoisses remontent.

Exercice : quelle leçon peut on tirer de cette histoire ?
 Métaphore de la maison Submitted by Philippe Vuille Imaginez que vous êtes une maison. De la même manière que la maison offre de l'espace pour ses habitants, pour tous les meubles et les objets qu'elle contient, nous sommes un espace pour nos pensées, nos sensations physiques, nos émotions et nos expériences. Les gens dans la maison vont et viennent, ils peuvent même déménager et être remplacés par d'autres, le mobilier et les autres objets peuvent changer de place. Peu importe qui l'habite et comment elle est décorée, la maison reste la même. La maison ne se soucie pas de savoir qui sont ses habitants et comment ils mènent leur vie. Elle leur offre simplement l'espace nécessaire pour que leur vie puisse se dérouler. De la même manière, un théâtre offre un espace où peuvent se dérouler des drames ou des comédies, où les acteurs peuvent s'entretuer ou se congratuler, les spectateurs rire ou pleurer sans que le théâtre lui-même en soit affecté. Et une cuisine n'est pas modifiée par la nature ou la qualité des plats qui y sont préparés.
Exercice : quelles leçons peut on tirer de cette histoire
. Comment pourriez vous traduire la leçon contenue dans ce texte dans votre vie quotidienne ?

Exercice : débattre ou méditez autour de cette histoire

Le bonheur est accessible....

www.lecolibri.org/2009/11/sagesse-des-contes-le-pecheur-mexicain


Exercice : chacun des joueurs indique à tour de rôle  la  leçon contenue dans cette   histoire :


Au bord de l’eau, dans un petit village mexicain, un bateau rentre au port. Un homme des USA qui est là, complimente le pêcheur mexicain sur la qualité de ses prises et lui demande combien de temps il lui a fallu pour les capturer.- « Pas très longtemps », répond le Mexicain.- « Mais alors, pourquoi n’êtes-vous pas resté en mer plus longtemps pour en attraper plus? » demande l’Américain des USA.Le Mexicain répond que ces quelques poissons suffisent à assurer la subsistance de sa famille.- L’Américain des USA demande alors : « Mais que faites-vous le reste du temps? »- Je fais la grasse matinée, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme. Le soir, je vais au village voir mes amis, nous buvons du vin et jouons de la guitare. J’ai une vie bien remplie.- L’Américain des USA l’interrompt : « J’ai un MBA de l’université de Harvard et je peux vous aider. Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices dégagés, vous pourriez acheter un plus gros bateau. Avec l’argent que vous rapporterait ce bateau, vous pourriez en acheter un deuxième et ainsi de suite jusqu’à ce que vous possédiez une flotte de chalutiers. Au lieu de vendre votre poisson à un intermédiaire, vous pourriez négocier directement avec l’usine et même ouvrir votre propre usine. Vous pourriez alors quitter votre petit village pour Mexico, Los Angeles, puis peut-être New-York d’où vous dirigeriez toutes vos affaires. »- Le mexicain demande alors : « Et combien de temps cela prendrait-il ? »- « 10 ou 20 ans », répond l’Américain des USA.- Et après?- « Après? C’est là que ça devient intéressant », répond l’Américain des USA en riant, « quand le moment sera venu, vous pourrez introduire votre société en bourse et vous gagnerez des millions. »- Des millions? Mais après?- Après?- « … Vous pourrez prendre votre retraite, habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre femme et passer vos soirées à boire et à jouer de la guitare avec vos amis- « - A quoi bon perdre toutes ces années ! » répondit le pêcheur, « j’ai déjà tout ça ! Bonne journée monsieur ! ».
Comment pourriez vous traduire la leçon contenue dans ce texte dans votre vie quotidienne ?

Exercice : débattre ou méditez sur la leçon contenue dans cette citation

Réflexions sur le sens de la vie…


Exercice : chacun des joueurs indique à tour de rôle  la  leçon contenue dans   cette citation d'alex pattakos

 "Nous ne créons pas le sens, nous nous trouvons nous pouvons trouver si nous ne cherchons pas. Le sens de prendre toutes sortes de forme. Parfois il semble prendre toute la place votre vie ou alors il s’y glisse à notre insu. Parfois nous ratons  complètement un moment significatif jusqu'à ce que les jours, des mois ou même des années plus tard un détail qui nous avait paru insignifiant s'avère tout à coup un moment crucial à partir duquel toute notre vie a été transformé".
Comment pourriez vous traduire la leçon contenue dans ce texte dans votre vie quotidienne ?

Citation de Victor Frankl fondateur de la logothérapie.

La logothérapie. Victor Frankl est le fondateur de cette géniale école de psychologie. Elle repose sur l'idée qu'une grande partie de notre souffrance n'est pas à trouver dans notre libido (Freud) ou même dans notre passé mais dans la réponse que nous apportons à la question du sens de la vie.


"Un homme qui réalise l'ampleur des responsabilités qu'il a envers un êtres humains qu'il attend ou vis-à-vis d'un travail qu'il reste à accomplir ne cache pas sa vie. Il connaît le pourquoi de cette vie et pourra supporter tous les comment auquel il sera soumis" Victor FRANKL.
 Comment pourriez vous traduire la leçon contenue dans ce texte dans votre vie quotidienne ?


Exercice : débattre ou méditez sur cette citation

La logothérapie. Victor Frankl est le fondateur de cette géniale école de psychologie. Elle repose sur l'idée qu'une grande partie de notre souffrance n'est pas à trouver dans notre libido (Freud) ou même dans notre passé mais dans la réponse que nous apportons à la question du sens de la vie.


Exercice : chacun des joueurs indique à tour de rôle  la  leçon contenue dans cette citation :  "En fin de compte, L’homme  ne devrait pas demander quelle est sa raison de vivre, mais bien reconnaître que c'est à lui que la question est posée. En un mot, chaque homme fait face à une question que pose l'existence et ne peut y répondre en prenant sa propre vie en main". Victor FRANKL. Comment pourriez vous traduire la leçon contenue dans ce texte dans votre vie quotidienne ?

Le conte du vieil Homme

 "Il était une fois un vieil homme assis à l’entrée d’une ville du Moyen-Orient. Un jeune homme s’approcha et lui dit :- Je ne suis jamais venu ici. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?Le vieil homme lui répondit par une question :  - Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?- Egoïstes et méchants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir, dit le jeune homme. Le vieillard répondit : Tu trouveras les mêmes gens ici. Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa exactement la même question.- Je viens d’arriver dans la région. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?Le vieille homme répondit de même :- Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?- Ils étaient bons et accueillants, honnêtes, j’y avais de bons amis. J’ai eu beaucoup de mal à la quitter, répondit le jeune homme.- Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme. Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme se fut éloigné, il s’adressa au vieillard sur un ton de reproche :- Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes ?- Celui qui ouvre son cœur change aussi son regard sur les autres, répondit le vieillard. Chacun porte son univers dans son cœur"

Exercice : écrire ou racontez un évenement heureux

Voir le beau dans la vie. Cela ne veut pas dire que tout est beau mais il est tout de même sacrément présent pour peu qu'on se donne un la peine de le voir


Exercice :  chacun des joueurs raconte la naissance d'un de ses  enfants ou un autre évènement marquant si le joueur n'a pas  d'enfant

Exercice : passer le test "Échelle d’orientation vers le bonheur"

Mieux se connaître.....

http://www.researchgate.net/publication/257510828_valuer_le_fonctionnement_optimal__chelles_de_psychologie_positive_valides_en_langue_franaise



Exercice : tous les joueurs sont invités à passer ce test "Échelle d’orientation vers le bonheur "

Échelle d’orientation vers le bonheur (OTH) (version francaise,Martin-Krumm, C., Université de Rennes 2)
Consigne : Dans quelle mesure les affirmations qui suivent correspondent-elles à ce que vous pensez ?
• Cela ne me ressemble pas du tout
• Cela me ressemble rarement
• Cela ne me ressemble pas souvent
• Cela me ressemble parfois
• Cela me ressemble fréquemment
• Cela me ressemble très fréquemment
• C’est tout à fait moi
1. Ma vie sert les causes les plus nobles.
2. La vie est trop courte pour remettre à plus tard les plaisirs qu’elle peut me procurer.
3. Que ce soit au travail ou pendant mes loisirs, je suis généralement très concentré et dans un état dans lequel je perds la conscience de moi-même.
4. J’estime que j’ai ma part de responsabilité pour rendre le monde meilleur.
5. Dans mes choix je prends toujours en compte le fait qu’ils puissent m’apporter du plaisir.
6. Je suis toujours très absorbé(e) par ce que je fais.
7. Compte tenu des choses que je fais pour les autres, ma vie a un sens qui perdurera.
8. J’adore faire des choses qui stimulent mes sens.
9. Avant de décider quoi faire, je me demande toujours si je vais pouvoir m’y consacrer pleinement.
10. Ce que je fais compte pour les autres.
11. Pour moi, une belle vie est une vie pleine déplaisir.
12. Je me laisse rarement distraire par ce qui se passe autour de moi.
Cotation
Sens : 1, 4, 7, et 10. Il faut faire la moyenne de ces 4 scores.
Plaisir : 2, 5, 8, et 11. Il faut faire la moyenne de ces 4 scores.
Engagement : 3, 6, 9, et 12. Il faut faire la moyenne de ces 4 scores.
Plus les scores sont élevés, plus la personne est heureuse en termes de sens, plaisir ou engagement.

Exercice : Identifer les activités qui comptent le plus par la méthode du cercle des activités

Identifier ce qui compte vraiment. Plusieurs méthodes existent  Il s'agit d'un exercice permettant de faire la liste des choses qu'il nous accomplir.



Exercice : Tracez un cercle et lister à l'intérieur de ce cercle les activités que vous faites dans la semaine. Ensuite imaginez que vous avez 50 % de temps en plus et listez en dehors de ce cercle les activités que vous aimeriez faire si vous aviez ce temps en plus. Enfin, imaginez que vous avez cette fois 50 % de temps en moins et sélectionner les activités qu'il vous semblerait nécessaire de conserver dans le cercle et en dehors de ce cercle. c'est cette liste qui compte le plus.

Exercice : analyser l'utilisation de son temps

Reprendre le pouvoir sur sa vie pour lui donner le sens qu'on souhaiterait cela passe par un travail sur nos priorités mais cela passe aussi par la reprise de pouvoir sur notre temps. Comment traduisent ces priorités dans son agenda ? 

Exercice : Après avoir identifiées ses priorités, chaque joueur doit analyser la place qu'elles occupent dans son agenda et travailler les moyens de reprendre du pouvoir sur son temps. Dresser la liste de vos activités de la semaine. Identifier celle que vous accepteriez de réduire et celle que vous souhaiteriez voir prendre plus de place (passer du temps avec ses enfants, écrire, courir...).  Identifier les marges de manœuvres dont vous disposez dans votre emploi du temps (me lever plus tôt, me coucher plus tard, moins regarder la TV...). Prenez un rendez vous sur ces créneaux sur ces activités même si elle vous apparaissent comme une contrainte.

Consignes pour réaliser l'exercice  : Après quelques minutes de préparation, chaque joueur partage avec le groupe les fruits de son travail.

Exercice : débattre ou méditez sur "l'effet tom sawyer"

Savez comment transformer une activité difficile en activité motivante : l'effet tom sawyer

Exercice : lisez cet extrait et réfléchissez à la leçon que vous pouvez en tirer ? Comment pourriez vous appliquer cette leçon dans quotidien



Jour de punition : puni par sa tante, Tom doit repeindre une palissade à la chaux, la corvée lui paraît insurmontable. Pire encore, il craint les moqueries de ses camarades, qui ont jour de congé et sont libres de s’amuser.
Tom repeint la palissade : punition ou … ?
 Cette pensée le mettait au supplice. Il tira de ses poches tout ce qu’il possédait et voyant ses maigres richesses, il renonça à l’idée d’acheter ses camarades.
 Soudain, au beau milieu de son désespoir, il eut un trait de génie. Il reprit son pinceau et s’attaqua de nouveau à la palissade. Ben Rogers, celui dont il redoutait le plus les quolibets, apparaissait à l’horizon. Tom continuait de badigeonner sa palissade sans prêter la moindre attention aux évolutions du garçon. Ben le regarda bouche bée.
 –          «Ah! ah! dit-il enfin, te voilà coincé, hein ? »
 Pas de réponse. Tom examina en artiste l’effet produit par son dernier coup de pinceau.
 –          « Hé ! Salut, mon vieux, reprit Ben. On te fait travailler, hein ?
 –          Ah, c’est toi Ben ! J’avais pas remarqué.
 –          Dis donc, moi je vais me baigner. T’aurais pas envie de venir ? Mais non, voyons tu préfères travailler n’est-ce-pas ? Voyons bien sûr que tu préfères ! »
 Tom considéra le garçon un moment et déclara :
 –          « Qu’est-ce que tu appelles travailler ?
 –          Quoi, ça, c’est pas travailler ? »
 Tom recommença à badigeonner, et laissa tomber négligemment :
 –          « P’t-et’ ou p’t-et’ pas. En tout cas, je sais que ce truc-là me va tout à fait.
 –          Allons, allons ! Tu vas pas me faire croire que tu aimes ça ? »
 –          « Je ne vois vraiment pas pourquoi je n’aimerais pas ça. On n’a pas tous les jours l’occasion de passer une palissade au lait de chaux, à notre âge.»
 Cette explication présentait la chose sous un jour nouveau. Ben cessa de grignoter sa pomme. Tom, maniant son pinceau avec beaucoup de désinvolture, reculait parfois pour juger de l’effet, ajoutait une touche de blanc par-ci, une autre par-là. Ben, de plus en plus intéressé, suivait tous ses mouvements.
–          «Dis donc, Tom, fit-il bientôt, laisse-moi badigeonner un peu.»

Exercice consistant à confectionner des recueils autour des émotions positives



Exercice consistant à confectionner des recueils d'émotion positive. Vous pouvez dresser la liste des moments forts relatif à cette emotion, y rajoutez une photo, un souvenir....

Rappel des principales émotions positives


La joie
L’amusement
La gratitude
L’espoir
L’intérêt
L’inspiration
La fierté
La sérénité
L’émerveillement

Exercice "une meilleure image de soi"


"contacter entre 10 et 20 personnes en qui vous avez confiance. Demandez à chacun d'écrire trois textes relatant ce qui chez vous leur paraît digne d'intérêt . Analyser toutes les réponses relevées. "

Exercice issu du livre Mieux vivre grâce à la pensée positiveBroché– 12 mars 2014 Barbara Frederickson

Exercice : "offrir de la gentillesse"


Exercice consistant à se donner pour objectif 5 gentillesses par jour.


Mieux vivre grâce à la pensée positiveBroché– 12 mars 2014 Barbara Frederickson

Exercice "l'inventaire de gentillesse "

Il s'agit de noter  quotidiennement tous les sept bienvieillance d'autrui.


Mieux vivre grâce à la pensée positiveBroché– 12 mars 2014 Barbara Frederickson





le livre "Mieux vivre grâce à la pensée positive Barbara Frederickson"


Exercice "Le journal de gratitude"

Un des exercices les plus célébre en psychologie positive : notez chaque jour dans un carnet trois motifs de vous rejouir de votre journée passée

Exercice d'activation de la pensée positive

Il s'agit d'observer son environnemnet immédiat et de noter ce qu'il y a de satisfaisant. Qu'est ce qui dans le banal de mon environnement actuel m'est précieux

 

samedi 8 août 2015

La liste des meilleurs moments de votre vie



Ecrivez liste des meilleurs moments de votre vie, ceux qui ont vraiment comptés. Prendre une heure pour réaliser cet exercice vous procure un grand nombre d'émotions positive : la gratitude, la joie l'emmerveillement... Au final c'est presque toute la palette des émotions positive qui se trouve potentiellement mobilisée. En outre, une telle liste vous permet de porter un regard sur les choses importantes. Elle peut donc vous aider à orienter votre vie vers le chemin que vous correspond le mieux ...Il est en effet assez rare que figure dans ce genre de liste "l'achat de ma superbe voiture".

mercredi 5 août 2015

Exercice sur cette émotion positive : La bonté

Le bonheur découle en partie de la place que nous donnons aux émotions positives : la joie, l'espoir, l'intérêt, l'inspiration, la fierté, la sérénité, l'émerveillement, la gratitude... 

Commençons par faire la connaissance de cette émotion : la bonté

Exercices possibles autour de cette émotion
- Décrivez  quelle place occupe cette émotion dans votre  vie, dans votre  histoire …
- Essayez de susciter cette émotion au sein des joueurs ou d'un des joueurs 
- Racontez un souvenir au cours du quel cette émotion a été particulièrement présente. Quand avez-vous ressenti  cette émotion pour la dernière fois ?
- Qu’est-ce que vous pourriez  faire pour que cette émotion soit plus présente dans votre  vie (familiale, professionnelle, amicale…)
- Parmi les personnes que vous connaissez qui incarne le plus cette émotion ?
- Quelle est votre plus belle réussite grâce à cette émotion ?
- Comment pourriez-vous enseigner  cette émotion ? Apprendre à la cultiver ?

Consignes pour réaliser l'exercice  : soyez imaginatif

mardi 4 août 2015

Livre "décourir un sens à sa vie" VIKTOR E FRANKL


Exercice : lire le livre "La force de l'optimisme"


Exercice : lire le livre Martin SELIGMAN "Vivre la psychologie positive"


Exercice : lire le livre Vivre de Csikszentmihalyi


Exercice "les petits plaisir de la vie"

Les plaisirs de la vie

Exercices : dressez la liste de vos 20  petits plaisirs dans votre vie quotidienne

Exercice "Les charmes des saisons"

Les charmes des saisons

Exercices : décrivez pour chacune des saisons les 10 charmes qu'elle  possède

Exercice "imaginez la mort"

Et si il y avait quelque chose ?
 

Exercice : listez  toutes les choses possibles après la mort ? Tous les scénarios que vous pouvez envisager même sur un plan purement théorique

Exercice des moments magiques

Des moments magiques

Exercice : citez les 10 moments magiques de votre vie

Exercice "ce que l'argent n'achete pas"

Qu'est ce que mon argent n'achète pas ?

Exercice :  citez 10 choses que l'argent ne peut pas acheter dans votre vie

Exercice "Mon beau quartier"

Mon beau quartier


Exercice : citez  les 10  choses que vous aimez dans votre quartier

Exercice "les endroits que je préfére"

Les endroits que je préfére

Exercice : citez les 10 endroits que vous préférez ( accessibles dans votre quotidien)

Exercice "ce que mes souffrances m'ont appris"

Ce que la souffrance m'apprend


Exercice : listez toutes vos grandes souffrances et pour chacune d'entre elle citez les choses positives qu'elles ont fait naître

Exercice "ceux qui m'aiment"

Tout ceux qui  m'aiment


Exercice : listez tous ceux qui vous aiment

Exervice "Ma vie à la lumière des émotions positives"

les émotions qui me façonnent


Exercice : quelles sont les émotions positives les plus présentent dans votre vie ? Pourquoi ?

Exercice "retrouver la part de mon enfance heureuse"

Ce que j'aimais enfant


Exercice : listez ce que vous aimiez faire enfants

Exercie des possessions les plus Précieuses

Mes possessions immatérielles les plus précieuses

Exercice : listez vos possessions immatérielles les plus précieuses