mardi 8 mai 2018

Mémoire "ACTUALISATION DE SOI ET RÉSOLUTION POSITIVE DU DEUIL CHEZ L' ADULTE"

"ACTUALISATION DE SOI ET RÉSOLUTION POSITIVE DU DEUIL CHEZ L' ADULTE"

http://depot-e.uqtr.ca/id/eprint/5437



Sommaire

Cette étude s'intéresse au lien qu'il peut y avoir entre l'actualisation de
soi et le processus de croissance relié à une expérience de grande souffrance
telle que le deuil. Pour ce faire, nous avons obtenu la participation volontaire
de 62 personnes qui ont perdu un parent, leur père ou leur mère. Cette perte
remonte à une période de temps variant entre deux et huit ans.
La mesure d'actualisation de soi se fait avec l'aide du Personal
Orientation Inventory. Ce questionnaire développé par Shostrom (1963)
comporte deux échelles principales et dix sous-échelles secondaires représentant
des aspects importants de l'actualisation de soi. L'instrument utilisé pour
mesurer le niveau de résolution du deuil, l'Échelle de deuil de Tessier (1985),
apporte des informations reliées à six dimensions du processus de deuil.
Finalement, un questionnaire d'informations générales permet d'identifier les
variables socio-démographiques et situationnelles susceptibles d'influencer la
résolution positive du deuil.
Les résultats obtenus confirment l'hypothèse principale qui prédit qu'un
niveau d'actualisation de soi élevé est associé à une résolution positive du deuil.
De plus, notre recherche indique que les circonstances entourant le décès
n'influencent pas de manière significative la résolution du deuil. C'est plutôt
l'attitude adoptée face à l'expérience de deuil ainsi que l'âge, la proximité de la
relation endeuillé-défunt et le temps depuis le décès qui sont associés à la
résolution positive du deuil. Ainsi, il apparaît important pour une personne
faisant face à l'expérience de deuil de rester près de ce qu'elle vit, nécessitant
par le fait même une attitude d'ouverture face à ce qui est ressenti. Cette
ouverture à l'expérience est d'autant plus favorable lorsqu'elle s'accompagne de
la capacité d'exprimer ce qui est vécu en fonction du moment présent.
VI
Cette étude fournit des informations cliniques intéressantes quant aux
stratégies d'adaptation considérées comme aidantes afin de faire face et de
surmonter une expérience aussi pénible que la perte d'un parent. Elle offre
ainsi à l'intervenant une meilleure compréhension de l'expérience de deuil dans
son ensemble tout en f

Mémoire BIEN-ÊTRE SPIRITUEL ET STRATÉGIES DE COPING DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER EN COURS DE TRAITEMENT

http://wp.unil.ch/ms3/files/2017/02/M%C3%A9moire_Sandra-Gaillard-Desmedt_Vsuites-soutenance_26.09.2013_2.pdf

 Sommaire

Affronter et vivre avec un cancer est une expérience éprouvante qui touche
un nombre important de personnes chaque année. La maladie cancéreuse
engendre une souffrance physique et morale et confronte à de nombreuses
pertes, à l’incertitude et à l’idée de la mort. Cette expérience affecte la qualité
de vie et le bien-être des patients. Faire face à la maladie cancéreuse
mobilise des stratégies d’ajustement ou coping. Le bien-être spirituel a été
identifié comme un bon indicateur de la qualité de vie et du coping en
oncologie. La théorie de l’Omniprésence du cancer conçue par Shaha (2003,
2013) sert de cadre de référence à l’étude. Cette étude descriptive
corrélationnelle a pour but de décrire le niveau de bien-être spirituel ainsi que
les stratégies et styles de coping des patients atteints de cancer en cours de
traitements et établir une corrélation descriptive entre le bien-être spirituel,
les styles de coping et les données sociodémographiques et de santé. La
collecte de données s’est déroulée dans un centre oncologique universitaire.
L’échantillon de convenance est composé de 48 participants dont 22
femmes. Les instruments de mesure utilisés sont le FACIT – Sp (Peterman,
Fitchett, Hernandez, & Cella, 2002) pour le bien-être spirituel et la Jalowiec
Coping Scale (Jalowiec, 1983) pour les stratégies d’ajustement. Un niveau
de bien-être spirituel modéré a été relevé chez les participants. Les
conceptions spirituelles et religieuses des patients témoignent de la diversité
des formes et des expressions de la spiritualité et de l’influence culturelle.
Pour faire face à la maladie, l’optimisme s’avère le style privilégié des
iv
participants. Il est aussi considéré comme le plus efficace. Globalement, la
gestion des émotions induites par l’expérience du cancer apparaît prioritaire
par rapport aux stratégies visant la résolution du problème. Le bien-être
spirituel est positivement corrélé avec la recherche de soutien (rs = 0,290, p
= 0,046) et l’indépendance (rs = 0,199, p = 0,017). La dimension paix est
négativement associée à l’expression des émotions (rs = -0,353, p = 0,014)
et la dimension foi au fatalisme (rs = - 0,198, p = 0,018). Les hommes ne
vivant pas en couple, les jeunes et les personnes dans un moins bon état de
santé semblent plus à risque de mobiliser des stratégies de coping ayant une
incidence négative sur la qualité de vie et le bien-être spirituel. Ces différents
constats illustrent la singularité de l’expérience et la complexité de
l’évaluation clinique. Développer des interventions ciblées visant à répondre
de manière spécifique aux besoins spirituels des patients et à soutenir le
processus d’ajustement à la maladie est un enjeu majeur pour la profession
infirmière.

Psychologie hors série 52 ritules de psychologie positive

https://boutique.psychologies.com/psychologies-hs-44-fev-mars-2017.html

Paru le 7 févr. 2018
Psychologies HS 44 - fev-mars 2018

Hors-série : 52 rituels de psychologie positive

Changer. Prendre sa vie en main. Nous sommes nombreux à en avoir rêvé, à en rêver encore. Ce hors-série offre une opportunité tout à fait exceptionnelle d'y parvenir. Parce qu'il repose sur une méthode douce, simple et efficace proposée par Tal Ben-Shahar.
Trop souvent, changer fait peur. La réponse de notre "professeur de bonheur" n'est pas dans une révolution, mais dans une démarche permettant d'installer l'autodiscipline nécessaire au changement de manière progressive. Ces rituels bienfaisants vous indiqueront des chemins pour apprendre à être heureux. Avec ce hors-série pour guide, à vous de trouver le vôtre !

Thèse L'éveil à la métaconscience et la formation du gestionnaire Liliane Hamel, 2009

 L'éveil à la métaconscience et la formation du gestionnaire Liliane Hamel, 2009


https://corpus.ulaval.ca/jspui/handle/20.500.11794/21018


"Résumé: Les gestionnaires évoluent dans un contexte de double contrainte de par la nature même de leur travail. Cette double contrainte met en opposition les valeurs morales de l'individu et celles de l'entreprise. Cette situation est cause de stress et de nombreux problèmes mentaux dans les milieux de travail, ce qui occasionne des coûts personnels, organisationnels et sociaux en progression constante. Une meilleure compréhension de leur métaconscience, de ses caractéristiques, de ses exigences de fonctionnement et de ses obstacles permettrait aux gestionnaires de développer davantage leur autonomie, leur créativité et leur moralité. Après avoir défini la métaconscience et ses principales caractéristiques, nous présentons quatre approches d'enseignement qui satisfont les principes pédagogiques directeurs que nous avons préalablement définis. Ces connaissances sur la métaconscience, les principes pédagogiques directeurs et les approches d'enseignement proposées peuvent sous-tendre un éventuel programme de formation sur la métaconscience pour les gestionnaires."